Informations sur les fondations de maison

Lorsque vous posez les fondations de votre maison vous vous attendez que ça soit éternelle, il est donc très logique de prêter une attention particulière aux moindres détails, qui vont lui permettre de rester solide et sans fissures, aussi longtemps qu’elles auront une maison à supporter. Grâce à cet article, vous allez obtenir les informations nécessaires, afin d’apprendre ce qu’il faut pour construire une fondation durable pour votre maison.

Fondations de maison : quel est leur but principal ?

Une fondation appropriée fait plus, que simplement maintenir une maison au-dessus du sol. Les fondations d’un bâtiment permettent également de :

  • Empêcher l’humidité de pénétrer ;
  • Isoler du froid ;
  • Résister aux mouvements de la terre, etc.

Une chose est sûre, c’est quelque chose qui doit impérativement durer éternellement. Pas étonnant que les constructeurs accordent à cette étape une attention toute particulière.

Qu’est-ce qui fait une bonne fondation de maison ?

Pour nous, « bonne » signifie des murs de fondation renforcés, en utilisant des semelles en béton coulé et de l’acier. En comparaison, toutes les fondations laborieusement assemblées de mortier, de briques ou de pierres, ont pu soutenir les bâtiments durant plusieurs siècles, même les murs de béton que beaucoup de constructeurs utilisaient jadis, ont des fissures et des fuites. Heureusement, de nos jours, les techniques et les matériaux évoluent, nous permettant ainsi d’élaborer les fondations les plus solides, pour maintenir notre maison.

Comment sont faites les fondations des maisons ?

Construire une bonne fondation nécessite bien plus que creuser un trou, et couler du béton dans des coffrages. De la même manière qu’un costume sur mesure, elle doit s‘adapter parfaitement au site, en prenant en considération le climat, la qualité du remblai, les nappes phréatiques, et les conditions du sol. D’ailleurs, tel un costume, chaque détail est important, parfait, quand il s’agit de fondations : le béton sans vides, le coffrage bien mis en place, la base bien compactée, etc. Une négligence de, ne serait-ce que l’un d’entre eux, ou même la fondation la plus soigneusement coulée peut échouer.

Pourquoi les fondations des maisons échouent ?

Ce qui fait que les fondations ne tiennent pas, c’est le remblayage non- poreux. En effet, les sols avec beaucoup de matières organiques ou d’argile retiennent l’eau, ce qui cause l’augmentation du risque de fissures des fondations, quand le sol gèle et se dilate. La précipitation peut également causer l’échec d’une fondation. Le béton va doucement durcir, afin d’atteindre une résistance appropriée (généralement 3 000 psi). Gardez-le humide, durant au minimum 3 jours, tout en l’enveloppant dans du plastique, et en continuant à vaporiser l’eau. De plus, il y a une panoplie d’autres techniques, que vous retrouverez en tuto sur YouTube. Le compactage insuffisant peut également impacter négativement votre fondation. En effet, la dalle qui est coulée sur des pierres concassées, qui n’ont pas été tassées fermement, risque de se fissurer. Enfin, sachez qu’il faut éviter d’interrompre la coulée. Une fondation concrète, doit être remplie en une seule fois. Si vous vous arrêtez pour terminer le travail le lendemain, il y aura une différence entre le béton frais et le béton de la veille, qui risque de se fissurer.

Les nouvelles technologies pour les fondations de maison du futur

Béton autonivelant

Un produit chimique, nouvellement disponible sur le marché, nommé plastifiant super-super, permet le versement d’un mélange, qui garde son intégrité structurelle, tout en s’écoulant de la même manière que l’eau. (Normalement, un mélange trop mince permet à l’agrégat de se déposer au fond, avant que le béton ne durcisse, ce qui entraîne un mur plus faible.) Vous pouvez faire reculer un camion jusqu’à un coin, et couler toute la fondation, et l’avantage, c’est que ça se répand partout. Cela vaut mieux, que de devoir pomper ou pelleter le béton là où c’est nécessaire. Et comme l’eau à la surface d’un lac, le dessus du béton plastifié “super-super” se met automatiquement à niveau, ce qui est un bon début pour la charpente.

Semelles en tissu

Plutôt que de construire laborieusement des coffrages de semelle à partir de planches, certains entrepreneurs en fondation utilisent des coffrages légers en tissu de polyéthylène haute densité. Ces systèmes de toiles flexibles, s’adaptent facilement aux sites en pente et irréguliers, ce qui simplifie l’excavation, et la toile reste en place en tant que membrane d’étanchéité intégrée.