Vêtement BTP

Quels vêtements de travail pour les professionnels du bâtiment ?

Les conditions de travail dans le milieu des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) sont souvent contraignantes et dangereuses. Fournir aux travailleurs des vêtements de travail à la fois sécurisants et confortables s’avère donc nécessaire. Pour ce faire, le choix des articles et du fournisseur doit répondre à quelques critères.

      Où trouver un spécialiste de vente de vêtements de travail et BTP ?

Abisco.fr est un site spécialisé dans la vente d’équipements professionnels de sécurité et de vêtements de travail dont des articles pour le secteur du BTP. Il se met à la disposition de tous les secteurs d’activités pour les accompagner dans la mise en place des mesures relatives à la SST.

Le site collabore avec les grands fabricants d’équipements et matériels de sécurité et les revend en ligne pour faciliter l’achat aux entreprises. A part la vente, Abisco fournit également des conseils et offre un accompagnement sur-mesure tout au long du processus d’achat. 

 

Vêtements de travail BTPVêtements de travail BTP

 

      Pour quel environnement de travail ?

Qui dit BTP dit chantier, mais cela ne suffit pas pour définir les vêtements de travail appropriés. En effet, il faut tenir compte de l’environnement général de travail et donc se référer à :

  • Conditions climatiques :

Dans un milieu de travail confiné où la température est assez élevée, il est mieux de porter des vêtements de travail légers, mais bien couvrants comme une combinaison ou un pantalon de travail associé à un tee-shirt ou polo de travail. Il en va de même lorsque le travailleur doit travailler durant la saison chaude.

Dans le cas où le travailleur doit opérer par temps froid, neigeux ou pluvieux, il faudra lui fournir des vêtements qui tiennent au chaud tout en étant confortables et sécurisants. Dans la gamme vêtement BTP d’Abisco, on pourra, par exemple, trouver des vestes de travail, des parkas de travail, des pantalons de travail plus épais, …

Il va de soi que des vêtements imperméables sont également disponibles ainsi que des vêtements de haute visibilité dans le cas où les travailleurs doivent opérer de nuit ou par temps de manque de visibilité.

  • Poste de travail occupé :

Les vêtements chantier doivent permettre aux travailleurs de remplir aisément leurs tâches et en toute sécurité. Pour ce faire, il faut les choisir en fonction de chaque poste et de chaque mission. Un carreleur aura, par exemple besoin d’un pantalon de travail avec protège-genou tandis qu’un peintre aura besoin d’une combinaison ou d’un pantalon de travail classique.


Contre quels risques doivent-ils protéger ?

Les vêtements BTP remplissent divers rôles :

  • Fournir des tenues plus confortables pour ces travailleurs qui doivent adopter des postures pénibles à longueur de journée
  • Être des équipements de travail sécurisants, car ces vêtements les protègent des éraflures et des frottements, atténuent les chocs et les éventuels coupures ou piqûres
  • Fournir des bleus de travail qui évitent aux travailleurs de salir leurs vêtements personnels

Avant de choisir, il faut donc déterminer quels sont les risques contre lesquels les travailleurs doivent être protégés.

 

      Quelles normes ?

Les vêtements chantier sont considérés comme des équipements de protection individuelle. En tant que tels, ils sont soumis à des normes précises. Et doivent d’ailleurs être conçus dans le respect de la directive européenne 89/686/CEE. Cette dernière classe ces tenues en trois catégories de risques :

  • Catégorie 1 : regroupe les vêtements qui protègent contre les « risques minimes »
  • Catégorie 2 : regroupe les vêtements qui protègent contre les « risques intermédiaires »
  • Catégorie 3 : regroupe les vêtements qui protègent contre les « risques graves ou irréversibles »

En ce qui concerne les normes proprement dit, il faut retenir :

  • EN 342, EN 343 et EN 14058 qui se réfèrent à la protection contre les intempéries
  • EN 471 qui signale le caractère haute visibilité des vêtements concernés
  • EN 11612, EN 14116 et EN 11611 qui se réfèrent à la protection contre la chaleur et les flammes
  • EN 13034 qui se réfère à la protection contre les produits chimiques liquides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *