Prélèvement à la source Labonnebrique

Le prélèvement à la source pour les artisans

Plus que jamais d’actualité, le sujet du prélèvement à la source a soulevé de nombreux débats. Rapports entre employeurs et employés, mise en application, intérêt… Sur le blog de Labonnebrique.fr, on ne laisse personne dans l’incertitude alors on a décidé d’aborder le prélèvement à la source pour les artisans.

     De quoi s’agit-il ?

Aussi appelé PAS, il prendra effet à partir du 1er janvier 2019. Il s’agit des impôts sur le revenu, qui seront désormais prélevés sur les salaires par l’employeur. Cela consiste donc à payer un bout de ses impôts à chaque réception de salaires. Les avantages sont par exemple :

  • D’éviter les retards ou oublis de paiements, et donc les possibles majorations
  • Ne plus trop anticiper et mettre de côté à chaque fois, la sentence est moins lourde si elle est dispersée
  • Un bulletin de salaire plus facile à comprendre

Cependant cela ne vous exemptera pas de faire votre déclaration de revenus chaque année. En effet votre situation peut changer (en concubinage, domicile, emploi…) et ainsi modifier votre situation d’imposition.

Prélèvement à la source LBB

      Suis-je concerné si je suis dans le bâtiment ?

Tout le monde est hélas concerné par les impôts. Seul l’organisme de collecte change selon votre statut.  Les voici :

  • Salarié : L’employeur va prélever l’impôt dont il est question sur votre salaire.
  • Indépendant, ou entrepreneur : l’administration fiscale va procéder par acompte, soit le prélèvement par mois. Ou tous les trimestres.
  • En création d’activité : Il vous faudra verser un acompte, ou attendre la liquidation de l’impôt en septembre de l’année qui suit.
  • Chef d’entreprise : Le taux d’imposition vous sera envoyé par l’administration fiscale et sera ensuite appliqué aux salaires.

Du 23 au 30 mai, une étude a été réalisée par Le Monde des Artisans révélant leur inquiétude vis-à-vis du prélèvement à la source. Sur 67 répondants, 21% ce sont dits sereins contre 79% d’inquiets.

      Comment appréhender le prélèvement à la source ?

Dans la plupart des cas, pour anticiper au mieux le PAS il faudra vous tourner vers l’administration fiscale. Comme expliqué précédemment, le prélèvement à la source n’exonère pas de faire sa déclaration d’impôts. Cette même déclaration d’impôt remontera auprès de l’administration fiscale qui calculera selon vos revenus nets imposables le taux à appliquer.

Ce même taux vous sera ainsi prélevé à chaque mois, sur votre salaire plutôt que brutalement d’un coup. Mais une fois encore, ce cas reste propre au statut du salarié. Il est conseillé de se tourner vers sa comptabilité, pour les autres statuts qui ont des critères plus complexes (comme les auto-entrepreneurs) à prendre en compte lors de la déclaration d’impôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *