Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

Une Communication Efficace pour les Artisans du Bâtiment

Une Communication efficace pour les Artisans du Bâtiment : Comment les artisans peuvent dépenser jusqu’à 2000 € par mois dans leur communication ? Est-elle rentabilisée ?
Les pros du bâtiment perdent parfois jusqu’à 3000 € dans des actions de communication inefficaces. Comment économiser de l’argent ?

Voici un comparatif des différents outils de communication existants pour les artisans du bâtiment. Comment faire connaître votre société du BTP avec des solutions de communications performantes et accessibles ?

Parmi les moyens de communication les plus connus dans le domaine du bâtiment, nous illustrerons la création d’un site internet, la présence dans les pages jaunes, les campagnes Google Adwords, les sites de devis en ligne et l’outil de La Bonne Brique.

Nous allons lister chacune de ses actions de communication et dresser un tableau comparatif selon leur coût, leur efficacité, l’entretien qu’ils nécessitent et la visibilité qu’ils procurent.

1. Un site internet pour mon activité du bâtiment

Un site internet est une bonne idée pour faire connaître votre entreprise du BTP.
On sait qu’aujourd’hui, une société qui n’est pas présente sur Internet se tire une balle dans le pied. Elle ne favorise pas pas le succès de sa communication.

La première démarche que fait un particulier qui veut des renseignements sur une entreprise est d’aller consulter Internet. S’il ne vous trouve pas, c’est le risque qu’il se dirige vers une entreprise du bâtiment qui elle, est présente sur Internet.

Le particulier aura tendance à travailler avec une société qui aura facilité le chemin entre lui, particulier, et elle, professionnel. Puis, s’il a pu obtenir toutes les informations qu’ils cherchaient grâce à un site internet il sera plus enclin à la contacter pour demander un devis ou obtenir des informations.
Consultez notre article : Utiliser Internet pour trouver des Chantiers.

Néanmoins, il y a quelques bémols concernant la création d’un site internet : son coût, son entretien et sa visibilité.

1° Le coût d’un site internet

Selon les témoignages de nos clients, certains ont été amené à payer 500 euros par mois à une agence de communication pour mettre à jour mensuellement leur site internet. A d’autres, a été demandé de payer 2000 euros la réalisation du site.

Attention, les experts des sites internet fixent leurs propres tarifs et ont bien souvent tendance à les gonfler. Faîtes marcher la concurrence, demandez plusieurs devis chez différents pros et comparez les prix. C’est le meilleur moyen de vous assurer un tarif raisonnable.

2° L’entretien d’un site internet

Des témoignages de nos clients nous permettent de dresser un autre constat. Certains artisans achètent la création d’un site internet : un nom de domaine et la réalisation de quelques pages avec du contenu, puis ne s’en occupent plus.

Pour un néophyte, il faut d’une part prendre conscience qu’un site internet ça se cultive. Il faut le faire vivre et pour cela il faut régulièrement y ajouter du contenu. D’autre part, la maintenance d’un site internet exige quelques connaissances, ce qui peut s’avérer difficile pour les débutants.

Le constat est donc simple, nombreux artisans du bâtiment pensent bien faire en créant un site internet mais malheureusement n’y accordent pas l’entretien qu’il nécessite. Par manque de temps ou encore par soucis de connaissance technique mais aussi car certains n’ont pas conscience qu’un site internet ça s’entretient. Ils ont donc payé un webmaster ou une agence de communication mais une fois le site créé et en ligne ne s’en sont plus préoccupés.

Cas concret :

Voici l’exemple d’un artisan du bâtiment, Philippe Baudin, qui représente la société BP Charpente, située à Bollène dans le département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui intervient sur des travaux de toitures.

Son site internet est bien fait. Avec deux pages principales, il donne toutes les informations les plus importantes :

  • Une page accueil : qui permet de présenter la société et d’informer sur ses différentes prestations,
  • Une page contact : qui permet de connaître les informations pour contacter l’artisan,

Puis, le site internet propose plusieurs onglets pour présenter chacune des prestations réalisées par la société BP Charpente. Chaque page permet donc d’apprendre quel a été le projet, ses contraintes, et propose des photos pour illustrer la prestation.

A noter, que la page contact propose un formulaire de contact pour joindre l’entreprise, ce qui est très appréciable.

Communication efficace artisan du bâtiment

3° La visibilité d’un site internet

Enfin, le troisième axe de comparaison sur lequel nous souhaitons nous pencher est celui de la visibilité. En effet, beaucoup d’artisans (et même des entreprises ou n’importe quel pro) n’ont pas saisi l’importance du terme de « référencement ». Un site internet peut vous avoir coûté très cher et être très beau mais s’il n’est pas bien référencé, il ne vous servira à rien !

La visibilité de votre site internet dépend de son référencement. Il ne s’agit pas seulement de réaliser un site internet et de le mettre en ligne pour qu’il soit vu. Bien au contraire. Cela demande un gros travail de fond pour arriver à ce qu’il apparaisse dans les premiers résultats de Google.

On appelle ça le référencement. Il peut être soit payant soit gratuit et donc « naturel ». Sans rentrer dans la technique, si votre référencement naturel n’est pas performant, qu’il ne vous permet pas d’intégrer la première page de Google, alors vous allez devoir passer par du référencement payant (aussi appelé SEO).

Sans faire un cours sur le référencement naturel, sachez qu’il est du ressort du créateur du site (webmaster ou agence de communication) de faire en sorte que l’on puisse vous trouver sans inscrire exactement le nom de votre site.
Le but est d’arriver à vous trouver. D’arriver à tomber sur votre site internet en tapant sur Google des mots clés qui définissent votre activité.

Prenons un exemple. : la requête « carreleur à Marseille » devrait permettre d’accéder à un site internet d’un artisan qui exerce l’activité de carreleur dans la ville de Marseille. C’est l’exemple d’un bon référencement.

Les efforts à fournir pour avoir un site internet optimal :

Avoir un site internet efficace demande donc beaucoup d’efforts de la part du pro :

  • Un effort financier (entre sa création, sa maintenance et sa visibilité avec son référencement),
  • En termes de temps. Si vous choisissez de vous en occuper vous-même, il faudra vous accorder des moments exclusivement dédiés à cette tâche,
  • Effort en termes de compétences. En effet, si vous choisissez de le gérer vous-même, vous allez peut-être devoir vous renseigner sur la technique. Devoir étudier un peu le domaine du web. La gestion d’un site internet est un métier, il comporte donc un savoir-faire particulier et des méthodes.

Il est à noter que dans le domaine du bâtiment, l’internaute recherche généralement des prestataires locaux. De ce fait, la dimension locale est très importante et donc à privilégier. Cette dimension doit être absolument travaillée sur Internet pour augmenter les chances d’être contacté. Et c’est seulement dans cette démarche que la réalisation d’un site internet dans le BTP est intéressante.

Et ce constat-là, nous l’avons bien compris chez La Bonne Brique, c’est pourquoi nous souhaitons comparer cet outil de communication – le site internet – avec l’outil de La Bonne Brique.

Une vitrine sur Labonnebrique.fr

La Bonne Brique met à votre disposition un outil pour vous aider dans votre activité du bâtiment. Grâce à la création d’une vitrine, vous faîtes connaître votre entreprise.

La Bonne Brique vous apporte les compétences, en effet dès lors que vous souscrivez à une vitrine – page internet – vous accédez à un rendez-vous téléphonique de trente minutes avec le service client. Il va vous expliquer comment compléter votre vitrine, comment la rendre attrayante et surtout efficace.

Cet accompagnement est une aide précieuse pour ensuite utiliser en toute simplicité toutes les fonctionnalités de La Bonne Brique.

Le deuxième élément de comparaison entre un site internet et l’outil de La Bonne Brique est le coût. Celui de votre vitrine sur La Bonne Brique est dérisoire et surtout accessible à tout le monde. Pour moins de 250 euros par mois, vous bénéficiez d’une page entreprise exclusivement à vous, d’un référencement efficace, d’une liste d’entreprises amenées à vous faire travailler, d’une facilitation dans vos besoins de sous-traitance et de main d’œuvre qualifiée, etc.

La Bonne Brique vous référence très bien grâce à sa communauté. Le poids de La Bonne Brique (et de ses 3000 pros inscrits) vous permet d’apparaître dans les premiers résultats de recherche Google. De plus, le succès de votre référencement ne vous demande aucun effort, contrairement à l’investissement nécessaire qu’aurait requis votre site internet.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les outils proposés par La Bonne Brique, consultez notre article à ce sujet : Trouver des Chantiers avec La Bonne Brique.

2. Les pages jaunes

Le cas des pages jaunes est intéressant à traiter. Longtemps considéré comme le site de référence sur Internet, il tend aujourd’hui à s’essouffler.

Nous ne souhaitons pas dénigrer cet outil de communication mais nous souhaitons proposer un comparatif juste avec d’autres activités montantes actuellement.

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

Certains de nos clients tiennent un discours négatif de leur expérience « Pages Jaunes ». En effet, pratiquant des tarifs excessivement élevés et pas toujours justifiés, certains artisans en sont aujourd’hui peu satisfaits.

Aussi, des sommes très souvent aléatoires sont observées, de 1000 à 6000 euros par mois (étude réalisée sur 100 personnes inscrites sur le site de la Bonne Brique).
Selon le prix investi, ils vous proposent un « site internet » ou « un bandeau » pour votre présence dans leur annuaire. Selon le package acheté, les prix varient, justifiés par le référencement mis en place.

Et plus vous souhaitez être vu, plus vous payez cher. En fonction de l’importance du référencement mis en place, les prix s’envolent. Etre visible sur plusieurs villes a aussi un coût.

Pour compléter nos informations sur les pages jaunes nous vous proposons de lire l’article de Pequi, qui raconte son expérience avec l’annuaire et explique en quoi cette plateforme n’est pas un bon investissement : Comment « Pages Jaunes.fr » m’a tué.

Ci-dessous, vous trouverez aussi l’extrait d’un forum qui parle de l’expérience PJ.

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

Et enfin, un troisième et dernier site pour confirmer nos dires sur le sujet PJ : Des internautes parlent de leurs expériences « Pages Jaunes »

En comparaison aux pages jaunes, nous souhaiter aborder l’outil de La Bonne Brique.

Une page entreprise sur Labonnebrique.fr

La Bonne Brique propose une vitrine à ses clients. Autrement dit, une page entreprise.
Celle-ci vous permet de mettre en ligne un grand nombre d’informations, et ce de manière identique à un site internet :

  • Possédez une page entreprise à votre nom,
  • Insérez-y les renseignements relatifs à votre activité, une adresse, numéro de téléphone, adresse email,
  • Mettez en ligne vos réalisations : décrivez vos photos, classez-les par catégories, localisez-les grâce à un champ « code postal et ville »
  • Renseignez vos certifications : ajoutez vos assurances décennales, responsabilités civiles, qualifications Qualibat et autres, vos normes et labels, etc. De plus, vos documents sont protégés et sécurisés, grâce à l’ajout d’un tampon La Bonne Brique qui empêche la réutilisation et l’exploitation de vos justificatifs.
  • Passez des annonces et mettez l’accent sur chacune de vos activités pour augmenter vos chances d’être vu sur des mots clés précis.
  • Détaillez votre activité : un champ « descriptif » vous permet d’informer de l’étendue de vos compétences. Mentionnez vos années d’expérience, expliquez de manière détailler ce que vous savez faire et ce pour quoi on peut faire appel à vous.

Un outil tout en un : plus la peine d’aller sur Le bon coin pour passer vos annonces, votre vitrine La Bonne Brique vous permet de le faire. Pour vos besoins de sous-traitance ou de main d’œuvre qualifiée ou encore pour passer des annonces de types commerciales : vendre ou louer du matériel, des machines, des produits, etc.

Cas concret d’une société du Bâtiment :

Ci-dessous l’exemple de notre client Active Diag à Marseille. Il passe une annonce pour faire connaître son activité de Diagnostics Immobiliers sur toute la région PACA. (Provence Alpes Côtes D’Azur).

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

La grosse valeur ajoutée de l’outil de Labonnebrique.fr est le réseau !

3000 pros inscrits vous permettent de tisser et de développer votre réseau de professionnels.
3000 pros c’est autant de chances de se voir proposer des chantiers par des sociétés complémentaires à la vôtre.

Le réseau est une chose que vous ne trouverez pas sur les pages jaunes. Vous créer un réseau vous aide également dans vos besoins de recommandations.

La deuxième grosse valeur ajoutée de Labonnebrique.fr est son référencement.

Bénéficiez de la puissance de La Bonne Brique pour être ultra bien référencé. Et ainsi apparaître sur la première page des résultats de recherche Google.
Grâce à une technique performante et un savoir-faire d’expert, Labonnebrique.fr fait profiter ses clients d’un référencement de poids.

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

3. Les campagnes Adwords pour mon entreprise du BTP

Les campagnes Adwords vous permettent de créer des annonces qui apparaissent en haut de page des recherches Google. Vous payez des mots clés afin que lorsqu’un internaute tape ses mots clés, Google lui présente votre annonce.

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

1° Le coût des campagnes Adwords

Les publicités Adwords représentent un coût publicitaire élevé. Plus vous souhaiterez vous imposer sur un secteur rempli d’entreprises et beaucoup demandé pour les mots clés, plus vos campagnes vous coûteront chères. Un mot clé peut valoir de 1 à 20 euros.

Le CPC (Coût Par Clic) possède l’avantage d’être facturé que lorsque votre annonce est cliquée. C’est-à-dire que Google vous facture seulement les clics générés par votre annonce, autrement dit, vous ne payez que ce que cela vous amène réellement.

Google Adwords vous demandera quelle somme vous souhaitez investir quotidiennement. Vous serez donc libre de choisir de dépenser 20 euros, 50 euros ou même 100 euros par jour.

Le but des campagnes Adwords est donc d’être davantage vu et présent dans les premiers résultats de Google. Avoir une vitrine sur La Bonne Brique vous procure les mêmes avantages, mais avec un coût bien moins élevé !

Pour moins de 250 euros par an, vous assurez à votre entreprise du bâtiment d’apparaître sur la première page de Google et donc d’améliorer grandement la visibilité de votre société.

2° Les connaissances nécessaires aux campagnes Adwords

Pour un artisan du bâtiment, créer et gérer une campagne Adwords peut s’avérer difficile.
En effet, il est question de Marketing, ce n’est donc pas forcément inné pour un néophyte d’Internet et de stratégie de communication, de réussir ses annonces Adwords.

Cependant, le succès d’une campagne Google nécessite de s’y connaître un minimum pour faire les bons choix :

  • Tout d’abord la sélection des bons mots clés, il faut savoir qu’il existe des outils qui vous permettent de connaître quels sont les mots les plus consultés ou les plus cliqués ou encore les expressions correspondant à chaque métier,
  • Ensuite, la création de l’annonce. Très importante elle aussi, elle conditionnera la réussite de votre campagne. Bien formulée et bien présentée, c’est elle qui donnera envie ou non aux internautes de cliquer dessus.
  • Enfin, la page sur laquelle redirige votre annonce. Bien travaillée elle permettra à l’internaute d’aller jusqu’au bout du processus (d’achat ou d’inscription selon votre but). Mais si elle est mal faîte, elle ruinera l’objectif de votre campagne.

3° Le temps nécessaire aux campagnes Adwords

Ces actions listées juste en-dessus vous permettent de prendre conscience des compétences que nécessite une campagne Adwords. Mais il faut aussi prendre conscience du travail et donc de l’investissement que cela représente.

A moins de passer par une agence de pub / agence de communication ou un professionnel du Marketing qui le fera pour vous, vous allez devoir passer du temps sur ce projet. Il faut donc être conscient que cela va modifier votre emploi du temps habituel et vous restreindre à passer moins de temps à travailler sur vos chantiers.

Labonnebrique.fr pour un artisan du bâtiment

En comparaison aux campagnes Adwords, l’outil de La Bonne Brique vous permet un gain de temps, une économie d’argent et une facilité d’utilisation :

1° Gain de temps

Comparé aux campagnes Adwords où de nombreuses étapes sont indispensables à la réussite de votre projet, l’outil de La Bonne Brique nécessite moins d’investissement en termes de temps.

Pour une campagne Google, il est indispensable de travailler et de réfléchir à son projet en amont, puis de passer du temps sur la sélection des mots clés. Ensuite il faut s’occuper de la création et de la mise en ligne de l’annonce. Cette dernière devra être liée à une page de votre site. Une fois votre campagne en ligne, vient la phase de suivi et d’analyse. Phase extrêmement importante car elle vous permet de chiffrer les retombées de votre projet de publicité.

Votre vitrine La Bonne Brique vous demande simplement une première étape d’ajout de contenu : photo, descriptif, données de contact, vos certifications et vos réalisations.
Une fois cette phase terminée, qui prend au grand maximum une heure, il ne vous restera plus qu’à la faire vivre régulièrement. La plupart de nos clients s’imposent une cadence d’une fois tous les quinze jours pour venir ajouter des photos de réalisations.

2° Economie d’argent

L’outil de La Bonne Brique se finance pour une somme de 149 euros et vous donne droit à une visibilité aussi complète que celle d’un site internet avec toutes ses fonctionnalités. Cependant en terme de référencement comme on l’a vu plus haut, votre présence sur Internet est bien plus optimisée et efficace.

3° Facilité d’utilisation

L’outil de La Bonne Brique est intuitif et facile d’utilisation. Il a été conçu pour des utilisateurs issus du bâtiment et s’est donc adapté à cette cible. Il n’est donc pas nécessaire d’être un expert de l’informatique pour parvenir à compléter sa vitrine.

4. Les sites de devis en ligne

Le quatrième outil de communication illustré dans cet article sur la communication des artisans du bâtiment est les sites de devis en ligne.

Ils sont désormais une multitude sur Internet à se disputer le marché (SOS Devis, 1,2,3 devis.com, Travaux lib, Go devis, En chantier, etc) et sollicitent régulièrement les pros du BTP à s’inscrire sur leur site. Leur promettant du travail en grande quantité, des chantiers tous les mois et des clients de plus en plus nombreux. Retrouvez notre article au sujet des sites de devis de travaux en ligne.

Une communication efficace pour les artisans du bâtiment

Beaucoup d’entreprises du bâtiment se laissent convaincre et inscrivent leurs entreprises sur ses sites. Certains de nos clients nous ont avoué ne pas être satisfaits de ces plateformes de devis. Expliquant qu’ils passaient plus de temps à traiter des devis qu’à travailler !

« Je ne fais plus mon métier, je ne fais que traiter des devis »
« Je passe plus de temps à mon bureau sur mon ordinateur à rédiger des devis plutôt que sur mes chantiers ! »

Les sites de devis en ligne exigent une réactivité et une assiduité pour le traitement des devis envoyés. De plus, certains acteurs demandent une rémunération. Quelques-uns réclament une commission sur les chantiers signés, d’autres nécessitent un paiement à l’inscription. Vous devez donc vous acquitter d’une rétribution auprès de ces apporteurs de projets.

Labonnebrique.fr pour trouver des Chantiers

En comparaison, l’outil de La Bonne Brique n’est pas un site de devis, il ne vous sera donc envoyé aucune requête de clients. Le particulier peut vous contacter de lui-même. Aussi bien via votre vitrine qu’en direct avec votre numéro de téléphone ou adresse email. Nous ne nous immisçons donc pas nécessairement dans vos discussions avec les particuliers.

Par la suite, quand vous décrochez un chantier grâce à votre présence sur le site de La bonne Brique, aucune commission ne vous est réclamée. Ni aucuns frais supplémentaires ne vous sont ponctionnés.

Voici donc un comparatif de 4 moyens de communication existants pour les artisans du bâtiment. Cet article vous permettra de réfléchir à vos prochains investissements publicitaires.

Pour aller plus loin dans la réflexion, consultez notre article sur Comment faire connaître mon entreprise dans le BTP ?

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *